Patrimoine et architecture

Arènes de Lachepaillet

Les arènes de la ville sont construites en 1893. De style néo mauresque, la Plaza de Toros de Bayonne est la plus grande du Sud-Ouest, avec 10000 places assises.

À celles et ceux qui ont acheté des billets par internet (à 9 €) pour la corrida du 5 septembre 2020 lors de la promotion de décembre dernier, vous pouvez :
- les conserver car ils seront valables pour la corrida du samedi de la Feria de l'Atlantique 2021
- demander leur remboursement uniquement par courriel en joignant le formulaire de remboursement complété

Naissance des arènes de Lachepaillet

Si Bayonne fait remonter sa tradition taurine au texte référence de 1289, les arènes actuelles datent de 1893. Après avoir, au fil des siècles, érigé différentes arènes en divers sites (Place d’armes, Saint-Esprit, Saint Léon, Allées Marines,…), les aficionados bayonnais rêvaient de dresser enfin une plaza définitive « en dur ». Le plateau de Maledaille, surplombant les barthes de l’Adour offrait un terrain idéal, à un petit kilomètre du centre et au milieu de paisibles champs de maïs et lieux de maraîchage.

Dès lors, sa silhouette si particulière a intégré le patrimoine des lieux de culture chers aux bayonnais. Sa décoration extérieure, embellie d’arcs outrepassés (comme un peu partout en Espagne à l’époque, en héritage de l’art mozarabe et mudéjar) en fait son charme et son unicité dans l’hexagone.

La plus spacieuse des arènes de l'ouest

Agrandie à l’issue de l’incendie de 1919, elle constitue encore aujourd’hui une des plus belles enceintes du Sud-Ouest avec ses quelques 10000 places assises et numérotées.  Tel un zénith à ciel ouvert, c’est la plus spacieuse des arènes de l’ouest.

Au fil des ans, avec l’extension de la ville extra muros, villas et petites résidences sont venues la rejoindre pour former aujourd’hui ce quartier résidentiel des arènes.

Journées taurines et concerts d'Arènes en scène

Passées dans le giron municipal en 1985, les arènes, régulièrement entretenues, ont quelque peu évolué pour s’adapter aux nouvelles normes  européennes d’accueil du public. Elles conservent 10000 places et leur activité estivale jongle entre les grands concerts d'Arènes en scène et les journées taurines.

Elles se visitent, permettant d’en découvrir les lieux insolites (corrales, écuries, chapelle, infirmerie, patio de caballos,…), accueillent également de nombreux réceptifs de congrès ou d’entreprises et beaucoup de  Bayonnais viennent y fixer les étapes importantes de leur vie (baptème, mariage, anniversaire,…).