• [Aller au menu]
  • La zone 30 à Bayonne

    A partir du 2 décembre 2019, Bayonne créé une zone 30 élargie à un large périmètre autour du centre-ville. Pour plus de sécurité, moins de pollution et une autre pratique de la ville, la vitesse maximale autorisée dans cette zone est de 30 km/h pour tous les véhicules.
    À l’instar de plusieurs autres villes françaises, Bayonne a créé une vaste zone 30 qui se répartit sur les deux rives de l’Adour à partir du centre. Le premier objectif de cette mesure est d'inciter à une mobilité plus durable.

    Les zones "apaisées", comme on les appelle, contribuent plus globalement à sécuriser l’espace public en réduisant la vitesse des véhicules, et donc à améliorer la cohabitation entre tous les usagers. Elles favorisent ainsi la pratique du vélo et de la marche, mais pas seulement. En rendant les rues plus sûres et plus accueillantes, elles améliorent aussi la qualité de vie des résidents.

    Autre bénéfice de la création d’une zone 30, la réduction du bruit de la circulation automobile, de la pollution et des consommations énergétiques. Il s’agit d’une première étape qui pourra, si cela s’avère pertinent au regard des attentes des usagers et des résidents, s’étendre sur de nouveaux quartiers.

    © Ville de Bayonne

    Zone 30, mode d’emploi

    Une zone 30 est un ensemble de voies affectées à la circulation de tous les usagers. Dans cette zone, la vitesse est limitée à 30 km/h. Toutes les chaussées sont à double sens pour les cyclistes (sauf exception). Sauf s’il existe un passage piéton à moins de 50 m, les piétons peuvent traverser en tout point de la chaussée après s’être assurés de pouvoir le faire en toute sécurité. Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation et un marquage au sol.

    A lire aussi

    Actualités