• [Aller au menu]
  • Agglomération

    Les actions de l’Agglo en faveur du développement économique

    l’Agglomération Côte Basque – Adour
    Agglomération Côte Basque – Adour© Ville de Bayonne

    Le développement économique s’est toujours imposé comme une priorité pour l’Agglomération Côte Basque – Adour, « l’Agglo ». Il figure parmi ses compétences historiques. Dès la création du District en 1972, des réserves foncières ont été réalisées afin d’y prévoir les zones d’activités de demain : Maignon, les Pontots, la Négresse, etc. La technopole Izarbel de Bidart (www.izarbel.fr) a ensuite émergé, fer de lance d’une ambition technopolitaine. À ce jour, plus de 90 entreprises et près de 900 employés s’y épanouissent. 

    Cette technopole, gérée et animée en direct par l’Agglo, continue d’attirer des sociétés innovantes dans des domaines de pointe. Dotée d’un fort potentiel d’extension, elle offre encore des perspectives d’évolution.

     La logique de zones dédiées s’est poursuivie avec Technocité à Bayonne. Dans ce parc d’activités de haute technologie dédié à l’aéronautique et aux matériaux composites, une pépinière d’activités rejoindra les entreprises performantes ayant déjà fait le choix de l’ambition. 

    Un parc technopolitain dédié à l’éco-construction, mûri sur les Landes de Juzan à Anglet, participera du dynamisme économique de demain. Un incubateur-pépinière y est envisagé. 

    Maintenir le dynamisme des zones économiques à fort potentiel est un enjeu majeur comme du reste d’offrir des conditions de réussite aux entreprises. 

    Pour ce faire, la Communauté réserve du foncier pour préserver les possibilités de développement d’entreprises. Elle a ainsi acquis plus de 11 hectares, à savoir l’ex-terrain de la SAFAM à Bayonne et le terrain Melville-Lynch à Anglet. 

    Elle répond encore à des demandes présentées par des entreprises pour s’installer sur son territoire ou faire face à l’accroissement de leurs activités. 

    De plus, l’Agglomération soutient des opérations structurantes pourvoyeuses d’emplois, à l’image d’Ikea. Ce projet a été l’occasion pour l’Agglo de repenser la planification urbaine du développement commercial sur son territoire. 

    Elle valorise enfin les actions en faveur du développement touristique. Et soutient les investissements d’avenir pour accompagner un pôle urbain équilibré, attractif et compétitif. 

    Pour plus d’infos, consulter la Lettre de la Communauté n°6 sur le site de l’Agglo