• [Aller au menu]
  • L’Agenda 21 bayonnais est le projet de développement durable à l’échelle de la ville.

    Il doit permettre de diffuser l’ensemble des principes du développement durable au sein des politiques et actions de la ville. L’Agenda 21 fera en sorte de rendre cohérentes entre elles les politiques en prenant en compte les cinq finalités du développement durable :

    1. Lutter contre le changement climatique;
    2. Préserver la biodiversité, les milieux et les ressources;
    3. Favoriser la cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations;
    4. Favoriser l’épanouissement de tous les êtres humains;
    5. Créer une dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables.

    La porte d’entrée choisie par Bayonne pour élaborer son Agenda 21 est celle de la gouvernance territoriale : elle s’est traduite par la co-élaboration d’une Charte de la Participation Citoyenne avec les bayonnais, qui a servi de base à la concertation qui s’en est suivie.

    Les étapes clés de l’élaboration de l’Agenda 21 bayonnais ont été les suivantes :

    • La réalisation d’un diagnostic partagé du territoire afin de connaître les atouts/faiblesses, opportunités/menaces sur Bayonne et d’identifier des leviers d’actions,

    • La définition de sept axes stratégiques de développement durable qui répondent à la question : quelle ville veut-on pour demain ?

    • La mise en oeuvre d’un plan d’actions qui réponde aux axes stratégiques,

    • L'intégration d’indicateurs qui permettront l’évaluation de l’Agenda 21.

    Afin d’améliorer la prise en compte des principes du développement durable sur son territoire, la Ville a mis en place un Club des Partenaires Agenda 21, ouvert à tous les acteurs de la ville (entreprises, institutions publiques, chambres consulaires, associations, monde éducatif, etc). L’objectif de ce Club des Partenaires est de favoriser l’émergence de projets et partenariats s’inscrivant dans ce cadre.

    Le plan d’actions de l’Agenda 21 a été adopté en mai 2011 et soumis au ministère pour une demande de reconnaissance de la démarche.

    Vers le haut

    Vers le haut

    A lire aussi

    Actualités

    Agenda