• [Aller au menu]
  • Nouveau dispositif pour le Dialogue citoyen

    © Ville de Bayonne

    La ville de Bayonne a décidé de reconduire le Dialogue Citoyen par le biais d'un nouveau dispositif pour valoriser la citoyenneté active. La ville recherche une participation du plus grand nombre (incluant aussi les jeunes et les publics éloignés), une efficacité plus grande des services rendus à la population, à offrir un cadre privilégié aux idées et aux initiatives citoyennes, ainsi qu’orienter le dialogue citoyen vers la coproduction et la codécision.

    Pour cela, la ville a pris en considération trois notions supplémentaires : le citoyen écouté, le citoyen partenaire et le citoyen engagé.

    Le dispositif de citoyen écouté consiste à instaurer une relation de confiance et de proximité au quotidien entre élus et citoyens. Pour cela, des groupes de quartiers ont  été définis, avec à leurs têtes, deux élus référents qui sont dorénavant les relais privilégiés des préoccupations quotidiennes des citoyens. Ils sont joignables par email ainsi que par téléphone. Des permanences ainsi que des rencontres attractives vont être mises en place.

    Le citoyen partenaire, pourra dès que la ville commencera une démarche participative, faire entendre sa voix quant aux décisions municipales via des enquêtes, des réunions publiques, des balades urbaines… Pour améliorer les pratiques démocratiques actuelles, la ville a mis en place différents niveaux de participation : information publique, consultation, co-construction et codécision.  

    D’autre part, pour le citoyen engagé qui souhaitent d'avantage s'investir, la ville prendra des dispositions pour accueillir les idées, réflexions et suggestions afin de les étudier par la suite.  

    Enfin, une commission extra-municipale du Dialogue citoyen va être mise en place. Elle sera composée d’élus ainsi que de 10 citoyens tirés au sort dans les listes électorales, de parité égale en nombre et en sexe. Les citoyens tirés au sort devront cependant remplir ces deux conditions :
    - ne pas exercer de mandat politique
    - résider principalement sur la commune

    En associant citoyens et élus, la Mairie affirme son envie de gouvernance participative au sein de la ville.

    A lire aussi

    Actualités

    Agenda