• [Aller au menu]
  • Fêtes de Bayonne : le rendez-vous incontournable de l'été en France

    Bayonne ne serait pas Bayonne sans ses célèbres Fêtes. Depuis 1932, pendant quatre jours et cinq nuits, la ville accueille plus d’un million de festayres, toutes générations confondues, qui portent la tenue de rigueur : pantalon blanc, chemise blanche, foulard et « cinta » rouges.

    Des courses de vaches aux mutxikos et aux bals, en passant par le corso, les corridas ou la mascleta, de la journée des enfants aux soirées trépidantes où tout le monde fait la fête dans les rues, les bodegas et autres peñas, les Fêtes de Bayonne sont le rendez-vous incontournable de l’été en France.

    Ce rassemblement festif est profondément marqué par l’identité culturelle de la région avec ses danses, ses musiques et ses chants traditionnels. Toutes les associations bayonnaises se mobilisent et des centaines de bénévoles s’activent depuis des mois pour offrir au public ces moments magiques.

    Chacun trouvera, le temps d’un instant, d’un après-midi, d’une journée ou d’une soirée, l’occasion de s’amuser, de danser et de chanter dans une ambiance unique de convivialité et d’amitié… C’est la magie de ces cinq jours !

    Les associations, les cafetiers, les restaurateurs et les peñas s’investissent avec responsabilité dans l’organisation d’une fête plus respectueuse. Les festayres adoptent le verre réutilisable "sans modération" et contribuent ainsi à rendre notre belle cité plus durable.

    Consulter le site officiel des Fêtes de Bayonne

    Vers le haut


    © Ville de Bayonne

    L'affiche des Fêtes de Bayonne

    Marjorie Goalard est lauréate du concours de l'affiche des Fêtes de Bayonne 2019, qui avait confronté cinq candidats, dont les propositions ont été soumises au vote du public et de la commission extra-municipale des Fêtes.
    > Pour en savoir plus sur l'affiche des Fêtes : lire l'entretien avec Marjorie Goalard 

    > Consulter les affiches des Fêtes de Bayonne

    Retour en images

    Fêtes de Bayonne 2018

    A lire aussi