• [Aller au menu]
  • Jeu de balle

    Exposition Jeu de balle visible du 7 au 30 octobre 2016 au DIDAM
    © Frédéric Lefever
    Exposition Jeu de balle visible du 7 au 30 octobre 2016 au DIDAM
    © Frédéric Lefever
    Du 7 au 30 octobre 2016

    Frédéric Lefever a parcouru le Pays Basque français et espagnol, ainsi que le Gers, la Gironde, les Hautes-Pyrénées et les Landes, durant l’année 2013, pour photographier 220 frontons de pelote basque. Cette série photographique s’est construite autour d’un même sujet, un mur de jeu, dont les formes, les couleurs et les matériaux sont d’une infinie variété, et selon un point de vue systématiquement frontal.
    A travers son objectif, Frédéric Lefever a capté le symbole emblématique d’un territoire et d’une culture : le fronton basque. A la fois terrain de jeu et lieu de vie, espace de compétition autant que de socialisation, le fronton incarne une culture et un état d’esprit. Projet artistique et documentaire, Jeu de balle est une itinérance dans le Sud-Ouest, à travers ses pratiques sportives – la pelote basque – et ses formes architecturales – le fronton – emblématiques. Derrière les frontons se profilent chaque fois les paysages, urbains ou naturels.

    L’exposition Jeu de balle, qui présentera une dizaine de photographies de grand format, a été conçue comme une exposition itinérante en Aquitaine. Elle sera inaugurée le 19 mai à 18h30 au FRAC Aquitaine - le volet présenté à la Galerie Arrêt sur image à Bordeaux sera inauguré le même jour à midi - et le 7 octobre au DIDAM à Bayonne en collaboration avec le centre d’art IMAGE/IMATGE d’Ortez.

    > Télécharger le programme Jeu de balle (pdf, 1mo)


    Lucien Clergue

    Exposition de Lucien Clergue visible début novembre 2016 à mi-janvier 2017 au DIDAM
    © Lucien Clergue

    Début novembre 2016 à mi-janvier 2017
    Coproduction : Atelier Lucien Clergue, Ville de Bayonne

    L’exposition de cette figure emblématique de la photographie présentera une sélection d’environ 80 photos en noir et blanc, sur les thèmes privilégiés de l’artiste «tauromachie, sables, nus, gitans». Elle inaugure le Mois de la photographie en novembre à Bayonne, nouvelle initiative culturelle de la Ville de Bayonne qui aura vocation à rayonner sur plusieurs sites et dont l’épicentre sera au DIDAM. 
    C’est grâce à la complicité de sa veuve, Yolande Clergue et de sa fille, Anne Clergue, que des œuvres de cette grande figure de la photographie seront présentées à Bayonne. L’amitié qui liait Francis Marmande et Lucien Clergue permettra d’intégrer cette exposition dans le cadre du nouveau cycle de rencontres voulues par la Ville de Bayonne qui se déroulera début novembre, « Confluences », présentées par Francis Marmande et Pierre Vilar, comme une suite à la semaine « Hommage à Roland Barthes ».

    Vers le haut

    A lire aussi

    Actualités

    Agenda