• [Aller au menu]
  • Actualité

    Quand crissent « les machines sonores »

    Une des machines sonores de Basile Robert
    © Ville de Bayonne

    A la Poudrière, l’installation sonore et mécanique "Botanik Electrik Ensemble" de Basile Robert résonnera jusqu’au 2 septembre.

    Au premier coup d’œil, on voit des assemblages improbables de pièces rouillées et de couvercles en fer, sur pied ou suspendus dans les airs. À la première écoute, on ne perçoit qu’un crissement général. Et pourtant. À y regarder de plus près, à bien tendre l’oreille, les subtilités apparaissent.

    En recherche permanente de son

    L’œuvre de Basile Robert est composée de divers dispositifs électromécaniques qui s’activent automatiquement ou que l’artiste actionne lui-même. « J’ai eu l’occasion de monter cette installation une trentaine de fois en dix ans, et à chaque fois, je la remets au goût du jour, en fonction de mes envies, des nouvelles trouvailles, de mon savoir-faire. Certains assemblages ont fait leur preuve et sont toujours là, d’autres ont été largement modifiés. Je suis comme un jardinier qui ajuste et refait sans cesse. Tout est une question d’équilibre et de son. »

    Basile Robert est souvent présent pour « jouer » lui-même de sa machine, surprenant le public de ses interventions sonores. « Je prend régulièrement la main, mais je compte aussi inviter d’autres musiciens pour improviser des morceaux, ensemble, dans ce lieu magnifique. »

    Les machines sonores de Basile Robert
    Jusqu’au 2 septembre 2018
    Du mercredi au dimanche de 14h à 20h
    La Poudrière, allée des platanes
    Gratuit

    A la découverte d'une machine sonore, pilotée par Basile Robert
    © Ville de Bayonne
    L'exposition est présentée à la Poudrière
    © Ville de Bayonne

    A lire aussi

    Actualités

    Agenda