• [Aller au menu]
  • Actualité

    Bayonne et les compteurs Linky

    Linky, les "compteurs intelligents" posés depuis 2015 par Enedis
    DR

    Jean-René Etchegaray, Maire de Bayonne, a adressé un courrier à Enedis (anciennement ERDF) demandant à la société de ne pas installer les compteurs Linky chez les Bayonnais qui s’y opposent.

    Enedis, qui gère le réseau d'électricité basse tension en France et dessert directement les abonnés hors les industriels, procède actuellement à l'installation de ces nouveaux compteurs dits "intelligents" chez un certain nombre de Bayonnais, parfois contre leur gré, en passant outre leur opposition, dans des parties communes d'immeubles ou au domicile de particuliers.

    Le Maire, alerté par les usagers, n'est cependant pas compétent pour intervenir sur le dossier. Il ne s'oppose pas à l'installation des compteurs Linky chez les particuliers qui ont donné leur accord, mais souhaite la considération de la volonté des personnes qui y sont hostiles et rappelle le respect de la propriété privée. Il demande ainsi à Enedis de valider "le principe de ne pas changer le compteur chez les personnes qui refusent cette installation en ayant dit de façon claire, par courrier ou de vive voix, leur opposition" à cette intervention.

    Les compteurs Linky sont actionnés et questionnés à distance, sans relevé d’un technicien sur place. Ce principe permet de facturer la consommation réelle, à partir d’informations transmises quotidiennement. La polémique suscitée par ces compteurs tient notamment à un surcoût qui pourrait être supporté par les usagers, à l'éventuelle utilisation des données récupérées quotidiennement et à l’intensité possible des rayonnements électromagnétiques.

    Télécharger la lettre de Jean-René Etchegaray à ENEDIS

    A lire aussi

    Agenda