• [Aller au menu]
  • Actualité

    Un pas de deux entre peinture et photographie

    Gérard Fromanger, En Chine, à Hu-Xian, 1974  Série « Le désir est partout », au DIDAM
    DR

    La nouvelle exposition « Pop Art et abstraction lyrique » au DIDAM fait dialoguer les œuvres colorées de Gérard Fromanger et les peintures abstraites de Jeannette Leroy.  A découvrir  jusqu'au 21 mai ! Une visite guidée gratuite est proposée ce samedi à 18h.

    Abstraction lyrique en noir et blanc pour l’une, Pop Art français coloré pour l’autre… Difficile d'imaginer parcours artistiques plus différents que ceux de Jeannette Leroy et Gérard Fromanger. Cette exposition est pourtant l'affirmation d’un goût commun, d'une amitié durable mêlée d'admiration artistique réciproque, d’où le sous titre de l’exposition : « Rien que vous et moi ».

    Sans titre, de Jeannette Leroy
    © Z Studio

    Jeannette Leroy

    Jeannette Leroy a été photographe de mode, de paysages, dessinatrice de natures mortes, avant de devenir peintre abstrait dès 1995. Elle traduit l'émotion poétique qu'elle ressent au contact de la nature, notamment dans son jardin des bords d’Adour, à la Petite Escalère, jardin de sculptures qu’elle a constitué avec Paul Haim, son époux, célèbre collectionneur d’art.

    Gérard Fromanger Le  Prince de Hombourg, 1965, Série « Pétrifiés »
    DR

    Gérard Fromanger

    L'œuvre figurative de Gérard Fromanger décline depuis la fin des années soixante une narration artistique, culturelle et sociale, de son amitié avec le poète Jacques Prévert, sa participation aux événements de Mai 68, ses promeneurs dans la cité, ses silhouettes rouges, à son film-tract avec le cinéaste Jean-Luc Godard et les commentaires sur son œuvre de ses amis philosophes Gilles Deleuze, Michel Foucault et Félix Guattari. Son œuvre accède à une grande notoriété dans les années 1970.

    Une grande rétrospective de son travail a eu lieu en 2016 au Centre Pompidou à Paris.

    Commissaire de l’exposition : Jean-François Larralde

    Des visites guidées ont lieu les samedis 25 mars, 8 et 22 avril, 20 mai à 18h. Entrée libre. Proposées par Jean-François Larralde, commissaire de cette exposition.
    Soirées musicales les 8 avril (Txalaparta avec Michou Mestrot et Paxkalin Chabagno et danse avec Mai Ishiwata) et 20 mai (Solo dédoublé de Christine Martineau entre voix et violon alto : extraits de pièces de Luciano Berio et de Béla Bartók, et compositions personnelles) ; conférence débat le 29 avril autour de Gérard Fromanger avec Christophe Lamoure, philosophe.

    Du 10 mars au 21 mai 2017 au DIDAM, 6 quai de Lesseps.
    Entrée libre du mardi au dimanche de 13h à 19h, jours fériés inclus.

    A lire aussi

    Actualités

    Agenda