• [Aller au menu]
  • Actualité

    Actualités et perspectives de ce début de mandat : « J’ai beaucoup d’ambition pour Bayonne »

    Parmi les prochains investissements, le réaménagement de la Poterne
    © Ville de Bayonne

    Vendredi 18 septembre 2020 : conférence de presse de rentrée de Jean-René Etchegaray, maire de Bayonne, pour faire un tour d’horizon des grands sujets d’actualité et évoquer les principaux projets de la Ville.

    La santé : la priorité des priorités, notre bien le plus précieux

    Jean-René Etchegaray a tout d’abord indiqué que l’urgence du moment restait la gestion de la crise sanitaire, qui requiert une vigilance absolue et permanente : protéger la santé des Bayonnaises et des Bayonnais, avant toute autre considération. La Ville s’attache ainsi à prendre les mesures adaptées, proportionnées et nécessaires, permettant de garantir cette protection, tout en faisant en sorte que la vie économique, sociale, éducative, culturelle … puisse se poursuivre le plus normalement possible. C’est ainsi que la programmation culturelle a été repensée d’ici la fin de l’année, avec l’annulation des événements susceptibles de drainer un large public, et le maintien d’animations plus restreintes pouvant se tenir dans le strict respect des règles sanitaires.

    Garantir la qualité de vie et la tranquillité publique

    Le deuxième point sur lequel le maire a souhaité intervenir est celui de la sécurité et de la tranquillité publique. Il a réaffirmé sa volonté de renforcer encore plus les effectifs de la police municipale, pour une meilleure présence sur le terrain et la nécessité de lutter contre toutes formes de nuisances, à travers notamment la création d’une brigade d’intervention nocturne. Cela passe aussi par l’accroissement des prérogatives des policiers municipaux, pour lequel Jean-René Etchegaray en appelle à nouveau au législateur. La question de l’accueil des gens du voyage a aussi été évoquée, avec l’engagement de trouver une solution pérenne pendant ce mandat, et mettre fin aux difficultés prégnantes qui ont impacté notre territoire, et notamment Bayonne, cet été. La question des services publics reste une préoccupation de tous les instants : le maire a réaffirmé l’impérieuse nécessité de maintenir le service public postal dans le quartier du Polo-Beyris (ainsi que sur la place des Gascons) et sa détermination à s’opposer, par tous moyens, à toute fermeture de bureau de poste.

    Des engagements qui seront tenus, malgré la crise sanitaire, économique et sociale

    Compte tenu du contexte et de ses incertitudes, Jean-René Etchegaray a précisé que les projets pourraient être recalibrés ou lissés, en fonction du calendrier budgétaire, mais qu’ils seront, en tout état de cause, tous réalisés. « Le contrat que nous avons passé avec les Bayonnaises et les Bayonnais sera respecté. J’ai toujours autant d’ambition pour Bayonne. », a-t-il conclu.

    A lire aussi

    Actualités