• [Aller au menu]
  • Actualité

    Mintzalasai, six jours d'opportunités pour parler basque

    Le travail de coopération linguistique réalisé entre l'association Garabide et des représentants du peuple Mapuche d'Amérique du sud sera présenté le 24 septembre au musée Basque.
    © Mintzalasai - Garabide

    Du 21 au 27 septembre, la 9e édition du festival Mintzalasai organisée par l'association Mintzalasai en collaboration avec les Villes de Bayonne et Biarritz, offre aux bascophones une multitude d'opportunités de parler basque. Des sorties, visites guidées, ateliers découvertes et événements festifs y sont gratuitement proposés.
    En prenant en compte les risques de contagion liés à la crise sanitaire de la Covid-19 et avec une pointe d'humour, cette édition a pour thème : "Une autre transmission est possible". Les organisateurs n'ont d'ailleurs pas hésité à le décliner en différents leitmotivs : Être porteur sain, c’est aussi partager sa langue ; l'optimisme est contagieux ; l'Euskara transmet aussi une façon de voir le monde, etc.
    Avec sérieux toutefois, le nombre de participants aux animations sera limité, le port du masque obligatoire et le respect de la distanciation physique de rigueur.

    À Bayonne, la programmation reflète également une certaine originalité avec par exemple un atelier "fandango oriental", qui amènera les danseurs à évoluer entre rigueurs des pas basques et une souplesse particulière à la danse orientale, ou encore la projection au musée Basque du documentaire "Mai da Bai" sur la langue mapuzungun du peuple Mapuche. A l'issue, l'association Garabide présentera son travail de recherche et de coopération linguistique avec le peuple Mapuche qui vit au Chili et en Argentine.
    Des spectacles (marionnettes et pièce de théâtre), balades gourmandes et autres visites de jardins partagés sont également au programme.

    Plus d'infos > mintzalasai.eus
    Programmation > mintzalasai.eus/festival/programme

    Mintzalasai, sei egunetan euskaraz mintzatzeko paradak


    Irailaren 21etik 27ra,
    Mintzalasai elkarteak antolatzen duen Mintzalasai festibalaren 9. edizioak, Baiona eta Biarritz hiriekin elkarlanean, mintzatzeko parada anitz eskaintzen dizkie euskaldunei. Ateraldiak, bisita gidatuak, aurkikuntza tailerrak eta festa ekitaldiak urririk proposatuak dira.
    COViD-19aren osasun krisiaren kutsatze arriskuak kontuan hartuz eta umore ttitta bat gehituz, aurtengo edizioaren gaia hau da: “Beste transmisio bat posible da”. Antolatzaileek ez dute dudarik izan leloa deklinatzeko: “Eramaile osasuntsua izatea, nork bere hizkuntza partekatzea ere da”, “Baikortasuna kutsakorra da”, “Euskarak mundua ikusteko manera bat ere transmititzen du”, etab.

    Hala ere, seriostasunez jokatuz, jardueretan parte hartzaileen kopurua mugatua izanen da, maskak ezartzea baitezpadakoa izanez eta urruntasun fisikoak zorroztasunez errespetatuz.
    Baionan, programazioak nolabaiteko berezitasuna islatzen du, adibidez , "Ekialdeko fandangoa" izeneko tailer batekin. Jarduera honek euskal urratsen zorroztasunaren eta ekialdeko dantzaren malgutasun partikularraren artean eboluzionatzera eramanen ditu dantzariak, edo Euskal Museoan, maputxeen mapudungun hizkuntzari buruzko "Mai da Bai" dokumentalaren proiekzioa. Azkenik, Garabide elkarteak Txilen eta Argentinan bizi den Maputxe herriarekin egindako ikerketa lana eta lankidetza linguistikoa aurkeztuko du.
    Ikuskizunak (txotxongiloak eta antzerkia), bisita gormanta eta beste baratze partekatuaren bisita ere programatuak dira.

    Informazio gehiago > mintzalasai.eus
    Programazio osoa >  mintzalasai.eus/festival/programme

    A lire aussi

    Actualités

    Agenda

    • Le petit bouquinville

      Festival Littérature

      Le festival du Petit Bouquinville est un événement autour de la littérature de jeunesse, cette année sur le thème de la peur.
      Au programme : spectacles, lectures ludiques, ateliers autour des contes, créations manuelles et rencontre avec Jean Leroy, auteur de littérature de jeunesse.