• [Aller au menu]
  • Actualité

    Le rôle régulateur des plantes au jardin botanique

    La menthe aquatique, ici à côté du lierre, aide à la filtration de l'eau du bassin
    © Ville de Bayonne - Anouck Oliviero
    Au premier plan à gauche : rhubarbe géante du Brésil (plante aux larges feuilles), puis osmondes royales et gingembre sauvage (au fond)
    © Ville de Bayonne - Anouck Oliviero
    Au premier plan : gingembre sauvage
    © Ville de Bayonne - Anouck Oliviero
    Gunnera manicata, également appelée rhubarbe géante du Brésil
    © Ville de Bayonne - Anouck Oliviero

    Exubérantes ou plus discrètes, certaines plantes du jardin botanique cachent aussi d'autres vertus, qui font d'elles des auxiliaires du jardinier. Petit tour d'horizon de quelques uns de ces végétaux, à commencer cette semaine par ceux de la zone aquatique. 

    Dans cette zone aquatique dotée d'un bassin, les plantes originaires d'Asie, telles que l'Hedychium coronarium (gingembre sauvage) et d'autres d'Amazonie comme le Gunnera manicata (rhubarbe géante du Brésil) côtoient des osmondes royales (Osmundis regalis) endémiques de la région. Particulièrement épanouies, elles sont plus visibles que, par exemple, la menthe aquatique située en contre-bas. Elles exercent pourtant le même rôle de drainage et d'oxygénation : leur association permet même à l'eau du bassin de maintenir un bon équilibre, sans recourir à aucun traitement.

    N'hésitez pas à solliciter le personnel en charge de l'entretien du jardin si vous souhaitez avoir d'autres informations ! Dans un prochain article, nous découvrirons quelques plantes aromatiques et médicinales.

    Jardin botanique, allée des Tarrides. Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h. Entrée gratuite, interdite aux chiens.

    > plus d'infos sur les parcs et jardins de Bayonne

    A lire aussi

    Actualités

    Agenda