• [Aller au menu]
  • Actualité

    Merci Marie-Christine ! Et toute l'équipe de l’Accueil

    Depuis le début de la crise, Marie-Christine travaille à l'accueil et au standard de la mairie
    © Ville de Bayonne - Mathieu Prat
    La mairie continue à accueillir le public, principalement pour la fourniture d'autorisations de sortie dérogatoire et pour les déclarations de naissance et de décès.
    © Ville de Bayonne - Mathieu Prat
    Durant cette dernière semaine de confinement, les questions du public portent surtout sur la distribution des masques.
    © Ville de Bayonne - Mathieu Prat
    © Ville de Bayonne - Mathieu Prat

    Durant le confinement, la Ville de Bayonne assure la continuité des services dans plusieurs domaines, le plus souvent au contact de la population. Nous vous proposons de partir à la rencontre de ces acteurs du service public qui contribuent à notre quotidien aujourd'hui.

    Entretien avec Marie-Christine, hôtesse à l’Accueil/standard de la mairie.


    > Quelles sont vos fonctions habituelles ?
    Marie-Christine : j’accueille le public, lorsqu’il se présente physiquement ou au téléphone à la mairie, ainsi qu’au Hall Cassin. Je réponds à ses questions et le dirige vers le service approprié. Je lui fournis également les documents nécessaires aux démarches administratives.

    > Qu'est-ce qui change dans votre travail durant cette période de confinement ?

    Marie-Christine : je travaille maintenant seule selon un système de roulement équivalent à deux demi-journées par semaine, alors qu’habituellement je travaille à temps plein et en binôme au sein d’un service plus étoffé. Les demandes et besoins ont changé, le public reçu est aussi moins nombreux. Quant aux documents administratifs, je fournis surtout des attestations de déplacement dérogatoire. Je m’occupe également de filtrer les personnes venues déclarer une naissance ou un décès avant de les faire monter au service État civil. J’assure en outre le lien entre le public et la cellule COVID-19, qui répond aux demandes que nous ne pouvons pas immédiatement satisfaire. 

    > Ces conditions de travail particulières modifient-elles votre relation avec le public ?
    Marie-Christine : nous jouons un rôle centralisateur d’informations. Il faut s’adapter aux nouveaux besoins, savoir conseiller et rediriger. Les interrogations tournent beaucoup autour de la distribution de masques, leurs disponibilités, les lieux où en trouver… Nous essayons de faire en sorte d’apporter une réponse à chaque question. Je fais ainsi davantage de recherches sur Internet pour trouver la bonne information.

    > À titre personnel, comment vivez-vous cette crise sanitaire ?
    Marie-Christine : cela fait du bien d’aller travailler et de voir du monde. Car, sur le plan personnel, j’ai besoin de relationnel ! Quant à ma vie de famille, mon plus jeune fils est lycéen et confiné, mais autonome. Dans notre appartement chacun a trouvé sa place. Le fait d’aller travailler me permet néanmoins de garder le lien social et de sortir du contexte exclusivement familial.

    > Lire d'autres témoignages d'agents municipaux

    A lire aussi

    Actualités