• [Aller au menu]
  • Actualité

    Merci Jérémy ! Et toute l'équipe du service des espaces verts

    Jérémy, jardinier aux services des espaces verts. Ici, lors d'une livraison de plateaux repas à la salle Lauga.
    © Ville de Bayonne - Mathieu Prat
    Jérémy lors de la livraison de plateaux repas à la salle Lauga
    © Ville de Bayonne - Mathieu Prat
    Livraison des plateaux repas à la salle Lauga
    © Ville de Bayonne - Mathieu Prat

    Durant le confinement, la Ville de Bayonne assure la continuité des services dans plusieurs domaines, le plus souvent au contact de la population.
    Nous vous proposons de partir à la rencontre de ces acteurs du service public qui contribuent à notre quotidien aujourd'hui.

    Entretien avec Jérémy, jardinier au service des espaces verts

    > Quelles sont vos fonctions habituelles ?
    Jérémy : je m'occupe habituellement des massifs et de l'entretien des jardins publics au sein de l'équipe des jardiniers en centre-ville.

    > Qu'est-ce qui change dans votre travail durant cette période de confinement ?
    Jérémy : en tant que jardinier, je n'ai pas travaillé durant cinq semaines de confinement, par contre, nous assurons la livraison des plateaux repas, à laquelle le service des espaces verts participe selon un système de roulement du personnel. La livraison des plateaux repas est organisée par la direction du Centre technique municipal et a été mise en place spécialement pendant cette période de crise au bénéfice de l'Ephad Harambillet, ainsi que du centre d'accueil des migrants Pausa, et celui des sans-abri à Lauga. À partir de maintenant, je vais sortir un peu plus car nous allons être appelés à tour de rôle pour reprendre notre travail de tonte des espaces verts.

    > Ces conditions de travail particulières modifient-elles votre relation avec le public ?
    Jérémy : oui, clairement. Travaillant en extérieur, nous sommes tous les jours en contact avec du public et là, je ne vois plus personne ! En dehors de ma tournée de livraison des plateaux repas, où je n'ai vu que des bénévoles et du personne de l'Ehpad.

    > À titre personnel, comment vivez-vous cette crise sanitaire ?
    Jérémy : je n'ai pas à me plaindre car même en appartement, j'ai des occupations ; du bricolage notamment, chose que j'ai moins le loisir de faire habituellement. Donc, je vis plutôt bien la période !

    > Lire d'autres témoignages d'agents municipaux

    A lire aussi

    Actualités