• [Aller au menu]
  • Actualité

    Disparition de Pierre Cacareigt, figure de l'ASB

    Pierre Cacareigt au bord du stade portant son nom, été 2019
    © Ville de Bayonne - Frédéric Filali

    Pierre Cacareigt, ancien joueur et dirigeant de l’Association Sportive Bayonnaise, est décédé jeudi 20 novembre à l'âge de 79 ans.

    En octobre 2017, la Ville de Bayonne avait honoré ce dirigeant historique de l'ASB en donnant son nom au stade du club, la vie de l'homme s'étant souvent confondu avec celle de l’association. Elle était « son péché mignon », souriait-il… C’est pourtant à l’Aviron Bayonnais, à l’âge de 16 ans, que Pierre Cacareigt avait débuté le rugby, guidé par Georges Bergeron, « l’un des meilleurs éducateurs » qu’il ait connu. A son retour de la guerre d’Algérie, en 1962, il choisit de rejoindre l’ASB, l’année de la renaissance du club. Pierre Cacareigt a 23 ans et son histoire d’amour avec le maillot vert et violet ne faisait que commencer.

    Pierre Cacareigt faisait partie des figures du rugby français, l’un des rares à pouvoir se permettre de sermonner deux présidents de la Fédération en plein mandat, le premier pour dénoncer certaines dérives fédérales, et le second pour lui reprocher son choix du sélectionneur du XV de France. Car ce natif de Salies-de-Béarn, Bayonnais depuis 1948, le reconnaissait lui-même : « je suis nature, spontané et franc. » Mais il avait aussi "un cœur grand comme ça", peuvent ajouter ceux qui l’ont croisé au fil des années sur le terrain de Sainte-Croix ou dans l’un de ses commerces, la boulangerie de la rue Pannecau, le bar de la rue Bourgneuf ou le Café du Théâtre. « A la retraite, je me suis encore plus investi au sein de l’ASB, se félicitait-il. Quand on fait partie d’une association, c’est pour servir… ».
    Un modèle d'être humain s'en est allé.

    A lire aussi

    Actualités

    Agenda