• [Aller au menu]
  • Actualité

    Concours d’éloquence des avocats de Bayonne

    En 2018, Me Philippe Saladin avait remporté la finale du concours d'éloquence, dans le grand salon de l'Hôtel de Ville.
    © Ville de Bayonne_Sandra Etcheverry

    Après le succès de la première édition en 2018, l’Ordre des avocats organise un second concours de l’éloquence, ce mercredi 13 novembre à 19h30 au théâtre Michel-Portal (complet)

    Maître, vous avez la parole !

    Cette année, sept jeunes avocats, ayant moins d’un an de barre, vont s’affronter en plaidant des sujets, juridiques ou non, parfois insolites.

    L’automne dernier, Me Philippe Saladin avait remporté le premier concours d'éloquence organisé par le barreau de Bayonne, avec sa plaidoirie en faveur des Sept Nains, poursuivis pour séquestration en bande organisée de Blanche-Neige, esclavagisme, empoisonnement et recel de cadavre.

    Face au succès rencontré l’an dernier au tribunal et à l’hôtel de ville de Bayonne, la seconde édition aura lieu au Théâtre Michel-Portal, lors d’une seule soirée. Le jury sera composé de magistrats, bâtonniers, enseignants, du maire de Bayonne et de Philippe Levillain, historien et membre de l’Académie des sciences morales et politiques.

    L’événement est gratuit et ouvert à tous, dans la limite des places disponibles.
    Réservations auprès de l’ordre des avocats de Bayonne au 05 59 59 27 72

    Complet - Plus de places disponibles

    A lire aussi

    Actualités

    Agenda

    • Hospitalités

      Solidarité Théâtre

      Réservations à l’Office de tourisme de Bayonne et au théâtre Michel-Portal avant le spectacle.

      Massimo Furlan, invité par le musicien et artiste Kristof Hiriart, directeur artistique de la compagnie LagunArte, en résidence dans le village de La Bastide-Clairence dès 2015, y a rencontré de nombreux citoyens : le maître charcutier à la retraite, des propriétaires immobiliers, différents artisans, le maire actuel et l’ancien maire du village. Il leur a demandé de parler de l’histoire du village, de leur vie, de la façon dont ils imaginaient l’avenir de La Bastide.