• [Aller au menu]
  • Actualité

    Le dernier des bascophones

    Ghero, le dernier Euskaldun, sera joué au théâtre le 8 octobre pour les scolaires en priorité. Les places restantes seront vendues à l'entrée à 2€.
    © Guillermo Casas

    Mardi 8 octobre à 14h30, le théâtre Michel-Portal accueillera un spectacle en plusieurs langues, dont le basque, accessible à tous. Intitulé Ghero, le dernier Euskaldun, cette pièce vise à défendre les langues minorisées  et phagocytées. Pour ce faire, l’auteur Patxo Telleria, de la compagnie Tartean Teatroa, propulse les spectateurs en l’an 3000, au moment de la disparition du dernier bascophone…

    « Nous n’utiliserons aucun sous-titre, explique le metteur en scène, car ce ne sera pas nécessaire; l’idée étant que n’importe quel spectateur comprenne parfaitement l’histoire sans devoir parler ces langues ». Seront ainsi utilisés le basque bien entendu, mais aussi l’anglais, le français, le castillan, le chinois, le catalan, le galicien, mais aussi des langues mortes comme le latin, le Miqmacq (langue des indiens de Terre Neuve), le protoeuskara et l’ibérien, ainsi qu’une langue qui n’existe pas encore, une langue unique et qui, dans cette fiction, serait parlée par toutes et tous en l’an 3000 ! Une langue unique pour tous les habitants de la Terre, donc, matière à réflexion…

     La compagnie Tartean Teatroa

    L’une des particularités de la compagnie Tartean Teatroa est la création en faveur de la langue et de la culture basque. À ce titre, elle a reçu de nombreux prix, dont  le prix Max attribué en 2012 à Patxo Telleria et Jokin Oregi pour la pièce "Larria, kutsakorra eta mendebaldekoa", le prix du meilleur texte en basque décerné en 2013 à Patxo Telleria pour "Lingua Nabajorum"… Cette pièce a par ailleurs reçu le prix Donosti en 2014, tandis qu’en 2015, la pièce "Pankreas" a été honorée du prix Ercilla de la meilleure création dramatique.

    "Ghero, le dernier Euskaldun", spectacle coproduit par la compagnie Tartean Teatroa et Euskalzaindia, l’Académie de la langue basque, en partenariat avec la Ville de Bayonne. 
    Entrées réservées aux scolaires – les places restantes seront mises à la vente à 2€ (sur place).

    A lire aussi

    Actualités

    Agenda