• [Aller au menu]
  • Actualité

    Régate de trainerillas : le Guipuscoa en force !

    Samedi 4 mai, une vingtaine de trainerillas se sont élancées sur la Nive lors de la deuxième édiiton de la régate de Bayonne organisée par  Lapurdiko Arraun Taldea et l'Aviron Bayonnais omnisports.
    © Ville de Bayonne - Mathieu Prat

    Samedi 4 mai, une vingtaine de trainerillas se sont élancées sur la Nive pour en découdre lors d'un contre la montre de 3 500 mètres. Les quatre courses ont été remportées par des bateaux originaires du Guipuscoa : le bateau San Juan (du nom d'un quartier de Pasaia) chez les juniors ; Orio (du nom de la ville) chez les séniors féminines ; Zarautz "B" de Zarauz pour les séniors hors ligue et Hondarribia "A" de Fontarrabie pour les séniors internes à la ligue.

    Organisée par l'entente Lapurdiko Arraun Taldea et l'Aviron Bayonnais omnisports, la deuxième édition de cette régate bayonnaise a rassemblé des trainerillas venues de la Côte Basque, ainsi que de la Côte cantabrique.

    La trainerilla est une embarcation semblable à la traînière mais de dimensions plus modestes (neuf mètres de long). Son équipage est composé de six rameurs et un barreur, chacun équipé d’un aviron. Contrairement à l’équipage de la traînière, les rameurs ne sont pas répartis en rangs de deux mais positionnés les uns derrière les autres, chacun ramant du côté opposé à celui qui le précède.

    Les équipes, féminines et masculines, se sont mesurées les unes aux autres lors d'un contre la montre de 3 500 mètres sur la Nive.
    © Ville de Bayonne - Mathieu Prat

    A lire aussi

    Actualités