• [Aller au menu]
  • Actualité

    Le musée Bonnat-Helleu envoie six dessins de Léonard de Vinci au Louvre

    Deux des dessins de Léonard de Vinci qui seront envoyés au Louvre
    © Ville de Bayonne - musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero

    Ils sont six, six sur les neufs dessins de Léonard de Vinci de la collection du musée Bonnat-Helleu à partir pour Paris, afin d'être étudiés, puis exposés au musée du Louvre* lors d'une rétrospective commémorant les 500 ans de la mort de l'artiste. 

    Sur les 7 000 œuvres composant les fonds du musée Bonnat-Helleu, la moitié environ sont des dessins. Fait unique pour un musée de province, neufs d'entre eux sont du maître Léonard de Vinci. Entre 1883 et 1896, le peintre Léon Bonnat les avait achetés lors de ventes aux enchères à des collectionneurs anglais tels que Thomas Lawrence et Philippe de Chennevières ; il les a par la suite légués au musée qui porte son nom.

    Des œuvres exceptionnelles

    Représentant pour la plupart des études, ces dessins révèlent l'incessante recherche intellectuelle de l'artiste pour tout ce qui touche au naturalisme, à la l'étude des corps dénudés, à la musculature en mouvement et en tension. L'un d'entre eux, particulièrement connu du grand public, sort néanmoins du lot : Le Pendu. Son caractère exceptionnel tient notamment à l'événement historique qu'il représente : de violentes représailles exercées par la famille Médicis suite à un complot fomenté par une autre grande famille de Florence en 1478, les Pazzi. Ce dessin représente la dernière victime de ces représailles, suspendue à la fenêtre d'un palais. Au-delà de l'émotion, les traits du génial dessinateur vont chercher l'expression du visage, le poids des membres sans vie, les plis du long vêtement venu d'Orient...
    Cet ensemble de dessins participe de la richesse reconnue des fonds du musée liée à la Renaissance italienne, représentée par les noms les plus illustres : Raphaël, Michel-Ange, Véronèse, Tintoret, Titien, Corrège, Parmesan, Ghirlandaio, Pisanello, Pérugin, Rosso, Salviati, Barocci…

    Quel processus d'élaboration créative ?

    Bien des questions restent en suspens sur le processus créatif innervant l'œuvre de Vinci, dont la cohabitation de différents motifs sur une même page, ou cette habitude qu'il avait de recourir à l'écriture spéculaire. L'étude qui sera menée sur ces dessins par le Centre de Recherche et Restauration des Musées de France préalablement à l'exposition permettra peut-être de résoudre certaines de ces énigmes, mais la magie ressentie face à de telles créations gardera toujours une indescriptible part de mystère...

    L'exposition rétrospective sur l'œuvre de Léonard de Vinci aura lieu au musée du Louvre du 24 octobre 2019 au 24 février 2020.

    Étude pour une Vierge à l'Enfant jouant avec un chat, vers 1478, plume et encre brune, sur papier 23,4x17,6 cm. Bayonne, musée Bonnat-Helleu, inv. 152 (dépôt des musées nationaux)
    © Ville de Bayonne - musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
    Bernardo di Baroncelli pendu par le cou (recto) / Croquis de jambes (verso)
    © Ville de Bayonne - musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
    29 décembre 1479, plume et encre brune, sur papier crème sur papier (recto) / pierre noire sur papier (verso) 19,2x7,3 cm. Bayonne, musée Bonnat-Helleu, inv. 659 (dépôt des musées nationaux)
    © Ville de Bayonne - musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
    Adoration des bergers, vers 1481-1482, plume et encre brune, sur traits à la pointe de métal, sur papier préparé rose pâle 22,2x15,2 cm. Bayonne, musée Bonnat-Helleu, inv. 658 (dépôt des musées nationaux)
    © Ville de Bayonne - musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
    Feuille d'études, vers 1481-1482, plume et encre brune sur papier (encollé, lissé) ; tracés à la pointe de métal par-dessus les deux motifs décoratifs, la femme à genoux, l'homme qui plante un clou, les enfants qui se poursuivent ; tracé à la pointe de métal seule, en bas au centre (architecture et enfant courant), 24,2x18 cm. Bayonne, musée Bonnat-Helleu, inv. 660 (dépôt des musées nationaux)
    © Ville de Bayonne - musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
    Saint Sébastien, vers 1478-1482, pierre noire sur papier crème, 14,8x5,4 cm. Bayonne, musée Bonnat-Helleu, inv. 1211 (dépôt des musées nationaux)
    © Ville de Bayonne - musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero

    A lire aussi

    Actualités

    Agenda

    • Julia RATSIMANDRESY

      Arts plastiques Culture Exposition

      Pour cette première grande exposition personnelle, Julia Ratsimandresy présente l’étendue de toute sa palette: dessins, peintures, illustrations, broderies et petits poèmes de papier en «3D» ainsi que sa toute nouvelle série « SONG of BATTLE

    • DORDEINS/LOSCO/PUCCIO

      Arts plastiques Culture Exposition

      Trois artistes Landais, Didier Dordeins, Frédéric Losco artistes peintre et Pascal Puccio sculpteur s’approprient la Galerie des Corsaires pour la première fois. L’exposition participera également au Parcours d’artistes qui aura lieu le 17, 18 & 19 Mai…